La violence conjugale post – séparation

La violence conjugale post-séparation

Souvent les femmes pensent que comme il y a séparation, il y aura automatiquement arrêt de la violence. Toutefois, l’annonce d’une éventuelle rupture peut susciter, chez certains conjoints, des réactions vives et provoquer une escalade de la violence. Donc, dans bien des cas la violence peut augmenter en sévérité suite à la séparation, demeurer la même que pendant la relation ou débuter après la  séparation.

Comment identifier
la violence post-séparation

Voici des exemples possible de violence conjugale post-séparation:

  • La violence post-séparation à diminué en sévérité ou a pris une forme différente, comparativement à celle subie avant la séparation.

  • La violence est restée la même, s’est aggravée ou a commencé au moment de la séparation.

  • La violence post-séparation est commise par votre ex lors des échanges des enfants, lors des contacts téléphoniques, de textos ou de courriels.

  • La violence post-séparation n’est pas exercée directement par votre ex, mais la violence passe par les enfants à la demande du père ou sous son influence.

  • La violence est présente pour la première fois pendant la séparation. Toutefois, le contrôle pouvait être présent avant la séparation.

  • La violence post-séparation fait suite à la violence vécue au moment de la séparation.

  • La violence sous forme physique, sexuelle, verbale, psychologique ou économique peuvent encore être présente après la séparation.

  • La violence physique, verbale et sexuelle cesse après la séparation, mais le contrôle et la violence psychologique demeurent présents.

Voici des questions à vous poser si vous pensez vivre de la violence post-séparation:

  • Coopère-t-il bien en ce qui concerne l’échange de garde ou des droits d’accès des enfants?
  • A-t-il menacé de vous faire perdre la garde des enfants?
  • Vous considère-t-il comme sa possession? ( exemple: il dit «tu es MA femme»)
  • Vous sentez-vous en danger depuis que vous êtes en processus de séparation?
  • Vous harcèle-t-il? (par de nombreux appels, textos ou courriels répétitifs)
  • Vous fait-il craindre pour votre sécurité ou celle de vos enfants?
  • Mentionne-t-il à vos enfants que vous êtes la cause de la séparation de la famille?
  • Se sert-il des enfants pour continuer le contrôle sur vous? Pour obtenir de l’information sur ce qui se passe chez vous?
  • Vous a-t-il menacé de vous blesser vous ou vos enfants?
  • Se sert-il des enfants comme confident pour parler de ses émotions de colère, tristesse ou autres envers vous?

Si vous vous reconnaissez dans les énoncés précédents, sachez que vous n’êtes pas seule et que vous pouvez demander de l’aide à une maison d’hébergement le plus près de chez vous.

Scénario DE PROTECTION

L’objectif d’un scénario de protection est de vous aider à assurer votre sécurité dans un contexte de violence conjugale.

Quitter rapidement Effacer mes traces